chezmonveto

Nos services

Imprimer

picto Les dents du chien.

Les dents du chien : entretien et pathologies fréquentes. Quels sont les soins dentaires possibles chez le chien.


  • molaire entartrée
  • incisive déchaussée
  • mandibule après détartrage
  • occlusion dentaire normale
  • chien prognathe
  • chien brachygnathe

A. Les dents du chien ou du chat sont classées en :

  1. Les incisives au nombre de 6 sur chaque mâchoire ( pour couper, mordiller délicatement ou ronger)
  2. Les canines au nombre de 2 sur chaque mâchoire( pour déchirer, tenir )
  3. Les prémolaires au nombre de 8 à chaque mâchoire chez le chien , 6 ( maxillaire) et 4( mandibule) chez le chat ( pour coupe, déchirer)
  4. Les molaires : 4 au maxillaire plus 6 à la mandibule chez le chien , 2 à chaque mâchoire chez le chat (pour broyer)

Il y a donc 42 dents chez le chien adulte et 30 chez le chat adulte. Comme chez l'homme les dents adultes sont précédées par des dents de lait ( 28 chez le chiot , 26 chez le chaton ) qui tomberont au fur à mesure de la croissance pour laisser leur place aux dents adultes définitives. A 6 mois toutes les dents adultes sont en place.

B. Pathologie fréquement rencontrées:

  1. Persistance des dents de lait : souvent rencontrées chez les petites races et concern surtout les canines et parfois les incisives .Si a 6 mois ces dents ne sont pas tombées il faut les extraire sous anesthésie sous peine de voir s'installer une gingivite locale ou une malocclusion.
  2. Les malocclusions: ne concerne pas vraiment les dents mais la longueur des machoires .Normalement le maxillaire supérieur se situe juste en avant de la mandibule inférieure .

         - si  la mandibule inférieure se trouve devant le maxillaire supérieur on parle de prognathie.                 

           Cette malformation existe naturellement et est admise chez les races comme les boxers.

         - si la mandibule inférieure se trouve très en arrière du maxillaire supérieur on parle de brachygnathie.

C: La maladie parodontale et le tartre:

  1. Beaucoup de chien fabriquent du tartre qui s'insinue progressivement sous la gencive créant une gingivite, une infection responsable d'une très mauvaise haleine puis petit à petit la dent se déchausse et finit par tomber. L'ensemble de ces problèmes est appellé : maladie parodontale.
  2. Quel est l'origine du tartre ? Au départ il s'agit de la plaque dentaire formée de bactéries qui adhèrent à une pellicule de proteines de la salive , le tout formant une trame blanchâtre qui ensuite se minéralise avec les minéraux contenu dans la salive. Le tartre s'insinue sous la gencive et crée une gingivite , une rétraction puis le déchaussement  des dents surtout celles dont les racines sont petites.

D. Comment éviter l'apparition de la maladie parodontale?

Pour bien faire il faudrait éliminer régulierement la plaque dentaire et seul l'action mécanique d'un brossage permet ce résultat. Cependant le brossage des dents d'un chien n'est pas aisé et nécessite un apprentissage dès le plus jeune âge ( Conseils disponibles à la clinique)

Au stade débutant de la maladie parodontale un détartrage et un polissage consciencieux permettent de retrouver  une situation normale mais sans la mise en place d'une hygiène dentaire la maladie reprendra rapidement.  Vous trouverez à la clinique tout une gamme de produits efficaces pour l'hygiène dentaire.

 

 


Prendre soins des dents de son chien demande des efforts mais qui seront payant soit en permettant d'éviter ou d'espacer les détartrages soit en évitant complètement ces derniers. En revanche intervenir trop tardivement conduira certainement à la perte ou au déchaussement des dents.


Les tarifs de détartrage et polissage sont variables en fonction du temps passé en soins dentaires , un devis suite à une consultation préalable peut être fait.