chezmonveto

Nos services

Imprimer

picto L'accueil du nouveau chiot.

L'ACCUEIL DU CHIOT:

 

Vous venez d’acquérir un chiot et nous vous en félicitons.

Voici quelques conseils fondamentaux pour son bon développement et son intégration dans sa nouvelle famille.

Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à nous les poser l’ensemble de notre équipe est à votre disposition .

 

 

LES PARASITES

 

 

1- Les parasites internes:  Les vers

 

 On distingue

  •  Les vers « ronds »( Ascaris )  sont souvent présents dans l’intestin du chiot dès sa naissance (transmission par la mère) dont et sa ré-infestation est  très facile pendant les premiers mois car il à tendance à goutter tout ce qu'il trouve à sa portée.
  • Les « vers plats »(Tenia) plus rares et provenant le plus souvent de l’ingestion de puces et se présentant sous forme de petits grains de riz aplatis sortant de l’anus du chien .

 Ces parasites internes sont responsables de troubles digestifs ( ballonement , diarhée ...) et d'amaigrissement du chiot.

 

CONSEIL:

Vermifuger votre chiot une fois par mois jusque 6 mois puis tous les  deux mois jusque 1 an et ensuite 2 ou 3 fois par an.

En cas de doute nous vous conseillerons le vermifuge le plus approprié à votre chiot.

  

2- Les parasites externes:

  

  • Les puces et les tiques :

      2 fléaux bien présents , les puces sont présentes toute l’année avec une recrudescence dès les premieres chaleurs; les secondes apparaissent dès le début de l’automne

        (Octobre) et persistent jusque fin Mai .

     Les puces sont responsables de démangeaisons et de divers « eczémas »;

     Les tiques sont elles responsables de plusieurs maladies mortelles dont la plus connue: la piroplasmose. Elles peuvent aussi transmettre la maladie de Lyme à l’homme .

  • Les gales : acariens responsables de démangeaisons importantes du corps ou des oreilles sont des parasites fréquemment observés.

 

 

CONSEIL:

Traiter votre chiot régulièrement contre ces deux parasites. Différents produits existent mais peuvent être toxiques lorsqu’ils sont mal utilisés ! Demandez conseil au vétérinaire qui vous indiquera le ou les produits les plus efficaces et adaptés à votre animal.

 

 

 L’ALIMENTATION:

 

       Première grande préoccupation de tout nouveau propriétaire d’un chiot : que faut-il lui donner à manger ?

  

     Avant de répondre à cette question il faut tenir compte des spécificités du chien:

  • Le chien est un carnivore et à ce titre  ne possède pas la capacité de digérer tout à la différence de l’homme (omnivore = qui peut manger de tout ) donc plus son alimentation sera stable en composition , meilleure sera sa digestion .
  • La croissance du chiot se fait à une vitesse record ; en quelques mois il passe de l’état de chiot à celui d’adulte ( 6 mois pour un petit chien , 14 mois pour un chien de

          grande  taille).

  •  En conséquence de la qualité de son alimentation dépendra  sa croissance et donc sa « beauté » (surtout dans sa première année ) et son bon fonctionnement digestif et  

          qui en découle ( beau pelage, absence de troubles digestifs…)

 

CONSEIL:

  • Pendant toute sa période de croissance donnez lui des aliments « chiot » ou « croissance » .
  • Les aliments secs ou croquettes sont faciles et pratiques mais selon les marques et les circuits de vente la qualité est variable .
  • Les aliments humides en boite sont plus appétants , de qualité très variable et d’un coût final plus élevé.
  • Le nombre de repas est de : 3 repas de 3 mois à 5 mois, 2 repas de 6 mois à 8 mois, 1 repas ensuite.
  • La quantité à donner dépend de la marque et de la qualité de l’aliment choisi.

           Nous disposons à la clinique de plusieurs choix d’aliments secs en fonction de l’age ,de la taille de votre chiot ;n’hésitez pas à demander des renseignements .

 

 

LES SOINS ET LE TOILETTAGE :

  

Certaines races nécessitent un toilettage particulier que l’on peut effectuer dès 6 mois .

Les soins d’hygiène courante sont le nettoyage des oreilles et des yeux ( différents produits sont disponibles ici )

Les shampoings peuvent être réalisés une fois par mois mais uniquement avec des shampoings chiens (pas de savon ni de shampoing pour enfant) ; ce n’est d’ailleurs pas une obligation.

Un brossage régulier est utile pour éliminer les poils morts et aérer le pelage .

 

  

LE COMPORTEMENT ET LA PROPRETE

 

  1. PROPRETE

Votre chiot n’est pas encore capable de se retenir toute la nuit et c’est normal , cependant pour lui apprendre à être propre rapidement il existe plusieurs moyens .

   CONSEIL :

  • Sortez votre chiot souvent surtout après son repas.
  • Rendez-vous toujours au même endroit là ou il a déjà fait ses besoins.
  • Félicitez le chaleureusement lorsqu’il fait dehors .
  • Ne le grondez pas s’il fait à l’intérieur (sauf flagrant délit)
  • Évitez de nettoyer devant lui

 

    2.  COMPORTEMENT

Le chien n'est pas un être raisonnable au sens littéral mais un être intuitif et instinctif et sensible qui va agir dans son jeune age par un système d "essais et erreurs " 

(dès 3 mois !!!) et qui va apprendre le bon ou le mauvais comportement en fonction des réponses données par son ou ses maîtres .

Le chien fonctionne par hiérarchie et dès son arrivée il va rechercher sa place au sein de la« meute »familiale et selon son caractère et selon ce qu' on lui permet il va chercher à gagner les échelons pour tenter d'être au sommet  ( "le chien Roi")

  

CONSEIL :

  • Votre chiot si petit soit-il est apte à comprendre beaucoup de choses et va au cours de 3 à 6 mois essayer d’obtenir un maximum de droits dans la maison ( aller dans la chambre, sur le lit, le canapé , manger à table , mordiller…etc.)
  •  A vous de décider tout de suite, ce que vous admettez et ce que vous n’admettez pas afin de lui fixer clairement et fermement des limites (après il sera beaucoup plus difficile de revenir sur ses «acquis sociaux »)
  • Apprenez à vous faire respecter et comprendre par des ordres brefs, clairs et nets en sachant que votre chiot ne sait pas ce qui est bien ou mal et qu’il ne l’apprendra que par les réponses positives ou négatives qu’il obtiendra , de votre part, en réponse à tel ou tel comportement.
  • Si vous voulez lui apprendre quelque chose : soyez patient ! chaque apprentissage prend du temps et doit être répété très souvent avant d’être bien exécuté. En plus il est tellement plus drôle de jouer que d’obéir!
  • Enfin de nombreux troubles du comportements peuvent être résolus sans trop de difficultés s’ils sont pris dès le début . N’hésitez donc pas à demander une consultation comportementale ou à exposer certains problèmes de comportement aux vétérinaires ou aux assistantes si votre chiot vous pose encore des soucis avant l’âge de 6 mois
  •  

     

     

     

 

 

 

 

 

T