chezmonveto

Nos conseils

Imprimer
chezmonveto

picto Choisir la bonne couverture


Choisir la bonne couverture

 

En hiver, le port de la couverture chez le cheval ne doit pas être systématique mais raisonné (voir la fiche : Faut-il couvrir son cheval en hiver). Une fois sa mise en place décidée, il reste à choisir la couverture la plus appropriée à la situation et à l’animal.

 

  • Les couvertures pour chevaux existent elles en différentes tailles ?

Oui, comme chez le chien, il existe différentes tailles de couverture, adaptée à chaque morphologie d’équidé. Un poney et un selle français n’auront bien évidemment pas les mêmes dimensions !

 

  • Comment choisir la bonne ?

La taille de la couverture se choisit en fonction de la hauteur au garrot de l’animal.

A titre d’exemple, pour un cheval qui mesure de 1,50 à 1,60 cm, on recommande de choisir la taille 135 cm (6'0").

Il est important de choisir une couverture à la taille de son animal en prenant conseil par exemple auprès des vendeurs et selleries. En effet, une couverture trop petite risquera de se déchirer et d’occasionner des blessures à l’équidé. A l’inverse, si elle est trop grande, elle risque de tourner et d’entraver ses mouvements.

Le réglage des sangles croisées sur les côtés et des courroies de cuisses, voire de derrière, sous la queue, doivent être ajustés sans être trop serrés.

Ces sangles empêchent la couverture de tourner, ce qui est indispensable si le cheval reste au pré sans surveillance.

 

  • Quels sont les types de couverture existants et à quels chevaux sont-ils destinés ?

Il existe toutes sortes de couverture plus ou moins chaudes (en fonction du grammage), résistantes et imperméables. Elles sont proposées en différentes matières, naturelles ou synthétiques.

Le choix se raisonne en fonction du cheval et de son activité.

Les critères à prendre en compte sont bien sûr la taille de l’animal mais aussi son état, tondu ou pas, son âge, son état de santé, son mode de vie (au box ou à l’extérieur), son activité (quotidienne ou pas, loisir, compétition, nature du sport pratiqué…).

 

  • Quel type de couverture est indiqué pour un cheval maintenu au box ?

Dans les écuries non chauffées et souvent ouvertes sur l’extérieur, le cheval au box pourra avoir besoin d’une protection contre le froid. Elle sera même indispensable s’il est tondu.

Il est alors recommandé de le couvrir avec une couverture chaude (au moins 300 g) et si possible respirante.

Certains propriétaires choisissent de superposer deux couvertures : une plus légère, en polaire en dessous, et une plus épaisse par-dessus.

Un cheval non tondu pourra se contenter d’une couverture un peu moins chaude (200 g).

 

  • Et pour un cheval au pré ?

La couverture n’est pas systématique et n’est indiquée que chez les chevaux fragiles ou qui font peu de poil en hiver, comme les races ibériques notamment, et bien sûr chez les animaux tondus s’ils sont amenés à sortir. Couvert ou non, le cheval qui reste dehors doit dans tous les cas disposer d’un abri.

Ce qui prime le cas échéant c’est le côté imperméable de la couverture, indispensable pour protéger l’animal des intempéries.

Les couvertures d’extérieur sont plus résistantes et souvent étudiées pour ne pas gêner les mouvements du cheval grâce, par exemple, à des soufflets d’aisance.

 

Auteur : Dr Maud Lafon  

Rédigé le : 1/12/15

Source : Manuel Vétérinaire Merck – A. Giga, DG. Allen, GC Althouse, TR Ames