chezmonveto

Nos conseils

Imprimer

picto Alimentation du chaton - pour un bon départ dans la vie.


Les besoins nutritionnels du chaton au sevrage sont spécifiques et il convient de lui donner une alimentation adaptée et de bonne qualité.


A quel âge le chaton peut-il être sevré ?


Les trois premières semaines, le chaton est allaité par sa mère et le lait maternel, très riche, lui suffit amplement.

Puis la production de lait devient insuffisante pour couvrir les besoins des chatons. Ils manifestent alors, petit à petit, de l'intérêt pour la nourriture, en particulier si celle-ci est molle et appétente. Il faut encourager la prise alimentaire car la chatte se tarit naturellement vers 5 à 7 semaines.

Les petits peuvent être sevrés dès qu'ils consomment environ 25g de croquettes par jour (ou 70g d'aliment en boite). Une bonne méthode consiste à mélanger l'aliment à un peu de lait maternisé pour chaton, en augmentant progressivement la quantité de croquettes et en laissant cette préparation en libre-service (jeter ce qui n'est pas consommé après ½ journée).


Quel aliment donner au chaton ?


Un aliment de bonne qualité et spécifique pour chatons. Au sevrage, ils ont besoin de beaucoup de protéines, d'énergie, de calcium et de vitamines. Ces besoins sont très élevés jusqu'à 3 mois, il faudra ensuite adapter régulièrement la ration et l'aliment jusqu'à 1 an. A partir de cet âge, un aliment adulte adapté à ses nouveaux besoins nutritionnels sera fortement recommandé.

Il est intéressant de nourrir la mère en lactation et les chatons avec le même aliment car leurs besoins nutritionnels sont similaires.


Croquettes ou aliments humides (boites) ?


Mieux vaut habituer les chatons à une alimentation sèche (avec toujours de l'eau propre à disposition). Les croquettes sont plus pratiques, économiques et surtout les aliments secs de qualité couvrent parfaitement les besoins nutritionnels. Vous vous féliciterez, quand votre chat sera adulte, d'avoir fait ce choix.

Aujourd'hui, il existe des formules adaptées au statut physiologique et au mode de vie de votre chat !

 

Demandez conseil à l'équipe vétérinaire.